La formation

Une formation pour ouvrir les cursus avec des cours  sur l’économie sociale et solidaire, la gouvernance partagée, l’économie des communs, la permaculture… Et donner l’occasion de vivre des moments forts avec des voyages dans des lieux expérimentant des solutions à la crise écologique et humaine.

 


Une formation qui répond à un besoin

T-Camp répond à une réelle demande parmi les étudiants en école d’ingénieurs, de commerce, et plus généralement de niveau master. On observe un intérêt croissant pour les questions de la transition écologique et sociale dans ces grandes écoles. Les symptômes d’une crise à la fois sociétale et environnementale sont de plus en plus difficiles à ignorer, et les étudiants voient se creuser l’écart entre le constat des problèmes à venir, et les métiers auxquels ils se destinent.

Un manifeste a été écrit pour demander plus d’écologie dans les cursus

Malheureusement, ce sujet n’est pas toujours intégré à la hauteur de ses enjeux dans les cursus classiques, ce qui conduit certains étudiants à s’interroger sur l’impact sur la société que leur donnera leur formation, et par extension sur le sens qu’ils veulent donner à leur travail. De là certaines initiatives comme le mouvement Ingénieurs Engagés, composé d’étudiants ingénieurs qui cherchent à se réapproprier et à donner du sens leur métier. La même raison peut expliquer pourquoi tant de cadres supérieurs actifs renoncent à leur carrière pour exercer des métiers plus manuels en expliquant qu’ils ne trouvent plus de sens à leur métier.

Encore plus concrètement, les étudiants se sont récemment mobilisés (en octobre 2018) pour réclamer un meilleur traitement des sujets de la transition écologique et sociale au sein des écoles et dans les entreprises en rédigeant un « Manifeste pour un réveil écologique » signé par près de 20 000 étudiants des grandes écoles françaises.
Répondre à cet appel en donnant aux ingénieurs des clés de lecture transdisciplinaires sur ces sujets, en s’interrogeant sur le rôle et les responsabilités qu’on les ingénieurs sur la société serait un levier important pour mettre notre société en transition vers un monde plus écologique et plus humain.

Faire un pas de côté pour adopter une vision globale et nouvelle des enjeux environnementaux et sociaux qui bouleversent notre siècle

Un haut niveau académique et un engagement de terrain

L’intention de T-Camp est de permettre à des étudiantes et étudiants de vivre une expérience concrète, transformante et irréversible qui répond à leur souhait de contribuer à une transition écologique et sociale de la société. Il s’agit notamment :

> D’une réflexion transverse et profonde sur les enjeux éthiques, socio-économiques et environnementaux d’aujourd’hui,

> De l’expérimentation d’autres modes de vie, de travail et de gouvernance

> De rencontres inspirantes et de la découverte d’alternatives dans de nombreux domaines

La formation accompagne la construction de leur vie personnelle et professionnelle et leur prise de responsabilité individuelle et collective.

T-Camp est délivré par deux associations engagées dans la transition écologique et humaine : Colibris et le Campus de la Transition.