Le programme T-Camp 2021

 

Un cycle d’introduction sur les constats

Des ateliers, des témoignages et des débats passionnants pour poser un constat sur les différentes crises climatique, de la biodiversité, sociale… et sur leurs intrications. L’occasion d’avoir des discussions privilégiées avec des penseurs engagé.es de l’écologie, et de prendre la mesure du sujet.

La climatologue Marie-Antoinette Mélières devant la promotion T-Camp 2019

Des cours d’éthique, de philosophie et de gestion des communs

Une série de cours pour poser les bases d’une réflexion globale et holistique sur la transition écologique, économique et sociale, et s’approprier les outils conceptuels pour répondre à ces enjeux.

Ces cours seront également l’occasion de (re)découvrir les diverses approches des « Communs » et leur lien avec la protection des biens communs mondiaux (comme le climat, l’eau, et même le lien social).

Laurent van Ditzhuyzen, co-fondateur de l’Université du Nous avec la promotion 2019

Une formation en gouvernance participative

La manière de s’organiser pour travailler et vivre ensemble a une grande influence sur les intentions avec lesquelles nous menons nos activités, et peut même en conditionner la réussite ou l’échec.

Repenser nos gouvernances est donc une étape importante pour imaginer un monde viable, vivable et enviable. Et si en expérimentant d’autres manières d’être ensemble nous facilitions l’émergence de l’intelligence collective ?

2021 : Trois modules de spécialisation en parallèle, pour un T-Camp inédit

Cette année, la promotion 2021 sera composée de…2 promotions, puisqu’elle a lui dans 2 lieux ! En semaine #5, 3 modules de spécialisation sont proposés :

Au Campus de la Transition, à Forges (77)

  • permaculture
  • sociologie & politique de la transition

Au Château d’Arvieu (12)

  • dynamique de territoire

à Forges, en Seine et Marne

Innovation de cette année, les T-Campers 2021 de Forges auront à faire le choix après deux jours d’introduction sur chacun de ces modules pour un module de 8 jours en demi-groupe :

  • Le groupe Permaculture suivra dans la vallée de la Loire Gildas et Claire Véret – fondateurs d’horizon permaculture –  pour parfaire leur compréhension de la permaculture. Cette approche globale est l’occasion d’aiguiser votre regard sur la nature et les systèmes humains, et de développer de nouveaux outils de conception s’inspirant de l’écologie et de la tradition. Cette formation permettra l’obtention d’un certificat CCP (Cours de Conception de Permaculture).
  • Le groupe Socio-politique ira pour sa part à la rencontre des différents acteurs sociaux, économiques et politiques intéressés par un sujet social transverse, très probablement la problématique du logement en France (dans sa composante sociale du mal ou non-logement et ses enjeux dans la transition environnementale). Par de nombreux entretiens et l’utilisation d’outils de la sociologie et des sciences politiques, le groupe analysera les différents mécanismes de représentation, de décision, de négociation et d’action à l’œuvre entre tous ces acteurs pour progresser dans sa compréhension du changement à l’échelle macro.

à Arvieu, en Aveyron

Le groupe Dynamique de territoire aura lieu à Arvieu, village tiers-lieu unique en son genre, au coeur de l’Aveyron.

Y seront décryptés les leviers d’action qui permettent de mettre un territoire en mouvement, grâce à l’intervention d’intervenants de renom, et à travers la rencontre d’acteurs engagés, d’élus, des membres de l’Administration, des entreprises et des associations qui travaillent à valoriser et redynamiser leur territoire.

Ce module plongera les T-Campeurs dans l’expérience de démocratie participative mise en place dans le village d’Arvieu depuis 2014.

Un atelier low-tech

Face aux enjeux environnementaux et sociaux de l’extraction de nouvelles ressources, et l’inégalité de l’accès à la technologie, pourquoi ne pas développer des solutions techniques simples, bien dimensionnées et réparables ? Grâce à cet atelier principalement pratique, les étudiants s’initieront ensemble au low-tech.

Un voyage découverte en partenariat avec la coopérative Oasis

Parce que penser le monde de demain ne peut pas se faire hors sol, les T-Campeurs partiront une semaine à la rencontre d’expériences de terrain. L’opportunité de faire, en plus de penser, et de se confronter à la réalité des échecs comme des réussites.

Nous remercions grandement la coopérative Oasis et l’ADEME pour leur soutien dans l’organisation de ce voyage.

Economie, finance et prospective

L’entreprise simple machine à produire du capital ? Le consommateur seul responsable du changement par ses achats ? L’État incapable d’investir pour la transition à cause des marchés financiers ? Pas si sûr !

Réfléchissions ensemble au rôle et la place que doivent prendre les différents acteurs économiques face à la transition. Pour cela, nous nous appuierons sur une compréhension des grands enjeux macroéconomiques, sur l’histoire économique et sur un exercice de prospective pour imaginer de nouveaux modèles économiques à l’échelle macro.

Groupe du T-Camp 2019 pendant la restitution de l’exercice de prospective économique

Le programme détaillé (en cours de construction)

Mais aussi

Ce n’est pas tout ! L’expérience transformante proposée par le T-Camp, ce sont également des rencontres de penseurs, d’acteurs de terrain, des projets individuels et collectifs, des réflexions sur notre rapport à la nature…mais aussi des temps créatifs et d’expression ouverts à celles et ceux en ressentant le besoin, afin que la parole se libère et que les émotions se transmettent et s’éclairent.

Une grande attention sera accordée à la dynamique de groupe, avec un accompagnement collectif et individuel. L’équipe de co-organisateur.ices ainsi que les intervenant.es resteront attentifs à ce que chacun.e trouve sa place, en lien avec les autres.

Les T-Campeurs.euses seront, s’ils le souhaitent, accompagné.es dans leurs réflexions, dans l’optique d’intégrer l’écologie à leur parcours de vie, et afin que cette expérience ne soit pas qu’une parenthèse !