La formation

Permettre à des étudiantes et étudiants de vivre une expérience concrète, transformante et irréversible qui réponde à leur souhait de contribuer à une transition écologique et sociale de la société. Une formation qui allie à la fois une réflexion transverse et profonde sur les enjeux éthiques, socio-économiques et environnementaux d’aujourd’hui, de l’expérimentation d’autres modes de vie, de travail et de gouvernance, et de rencontres inspirantes.


Participants au T-Camp 2019 en plein travail

Pour information : En cas de difficulté pour faire valider le T-Camp dans un parcours scolaire (sur période de stage par exemple), contactez-nous pour que nous vous aidions (même adresse que pour candidater).

Vous pouvez retrouver plaquette de la formation ici : Plaquette2021

Un haut niveau académique et un engagement de terrain

L’intention de T-Camp est de permettre à des étudiantes et étudiants de vivre une expérience concrète, transformante et irréversible qui répond à leur souhait de contribuer à une transition écologique et sociale de la société. Il s’agit notamment :

> D’une réflexion transverse et profonde sur les enjeux éthiques, socio-économiques et environnementaux d’aujourd’hui,

> De l’expérimentation d’autres modes de vie, de travail et de gouvernance,

> De rencontres inspirantes et de la découverte d’alternatives dans de nombreux domaines.

La formation accompagne la construction de leur vie personnelle et professionnelle et leur prise de responsabilité individuelle et collective.

Une pédagogie novatrice

L’approche souhaitée pour T-Camp – favorisant une réflexion transverse, incarnée et expérientielle – a été inspirée de la pédagogie dite « positive ». Cette approche tente de s’adresser aux étudiants à travers toutes les facettes de leur personne, faisant fonctionner de plusieurs manière leur intelligence (rationnelle, émotionnelle, interpersonnelle…). Cette vision de l’enseignement passe par le triptyque «tête, corps, cœur» :

> « Tête » : connaître les processus mentaux et la manière dont le cerveau fonctionne,

> « Corps » : connaître les besoins physiologiques du corps (s’aérer, bouger, manger, dormir, utiliser le corps pour apprendre),

> « Cœur » : connaître le fonctionnement et le rôle des émotions.

Le parcours de formation que feront les étudiants, semaine après semaine, essaye d’équilibrer au maximum ces trois approches.


Une formation qui répond à un besoin

T-Camp répond à un intérêt croissant pour les questions de la transition écologique et sociale parmi les étudiants du supérieur en école d’ingénieurs, de commerce, en formations universitaires diverses. Les symptômes d’une crise à la fois sociétale et environnementale sont de plus en plus prégnants, et les étudiants voient se creuser l’écart entre le constat des problèmes à venir, et les métiers vers lesquels leurs structures de formation les destinent.

Malheureusement, ce sujet n’est pas toujours intégré à la hauteur de ses enjeux dans les cursus classiques, ce qui conduit certains étudiants à s’interroger sur l’impact sur la société que leur donnera leur formation, et par extension sur le sens qu’ils veulent donner à leur travail. De là certaines initiatives comme le mouvement Ingénieurs Engagés, composé d’étudiants ingénieurs qui cherchent à se réapproprier et à donner du sens leur métier.

Plus récemment, les étudiants se sont mobilisés en octobre 2018 pour réclamer un meilleur traitement des sujets de la transition écologique et sociale au sein des écoles et dans les entreprises en rédigeant un « Manifeste pour un réveil écologique » signé par près de 30 000 étudiants des écoles et universités françaises.
Répondre à cet appel en donnant aux étudiants des clés de lecture transdisciplinaires et en s’interrogeant sur le rôle et les responsabilités de chacun est un levier important pour mettre notre société en transition vers un monde plus écologique et plus humain.